AG 2021 : dans la sérénité ambiante

Une assemblée annuelle 2021 calme et détendue

L’assemblée générale de l’APPLH, perturbée les deux exercices précédents à cause de la pandémie, a pu se tenir normalement en présentiel cette année. La sérénité ambiante a même permis à trois nouveaux administrateurs de remplacer les membres démissionnaires.
Quasiment aux mêmes dates que par le passé, c’est-à-dire mi-mars, c’est dans une ambiance calme, sereine et détendue que ce sont réunis les adhérents d’une association reconnue et enviée dans le paysage maritime puisque forte de près de deux cents membres chaque année. Avec un large sourire et une jouissance non dissimulée, dimanche matin aux Régates du Havre, le président André Delcher a détaillé son rapport moral d’une saison riche et prometteuse pour l’avenir d’une association dont la moyenne d’âge est de 65,7 ans.
Chiffres à l’appui grâce au diaporama minutieusement élaboré par Bernard Guérin et Dominique Malandain, ce sont plus de 140 pêcheurs qui ont profité, malgré les annulations de quelques rendez-vous gâchés par la météo, de huit sorties officielles en mer sur la vingtaine prévue au calendrier. Le carnet des marées, clin d’oeil aux partenaires et outil indispensable permettant de connaître les horaires de marées, et le loto annuel ont permis de maintenir des finances saines. Les dégustations des huitres et du Beaujolais nouveau avant le début de l’hiver et le repas de fin d’année ont aussi suffi à conforter le lien entre les adhérents.
Formations et sorties
Côté animations, en plus du loto et de la Fête de la mer à Saint-François qui ont pu se tenir à la fin de l’été dernier, il faut noter l’excellente participation des pêcheurs, nouveaux et anciens, aux diverses formations de montage de bas de ligne aux appâts naturels ou leurres souples assurées le mercredi matin par Jean-Paul Conuau et Raynald Huileux. Forte participation aussi dans les concours au quai ou en surfcasting sur la plage de Saint-Jouin-Bruneval pendant que d’autres sont allés taquiner bars et cabillauds en Irlande. Il est évident, à moins que les restrictions sanitaires ne troublent encore les programmes, que l’on attend avec impatience de pouvoir participer à la Fête de la plaisance, aux fêtes de quartier (Perrey, Saint-François, Saint-Vincent …) et aux rendez-vous proposés à Saint-Jouin-Bruneval le 30 avril (concours de l’Amitié) et le 25 octobre (concours au quai) en plus des sorties en mer.
Côté voyage exotique, un retour au Sénégal, déjà exploré par le passé, est prévu pour l’automne 2022.
Des finances maitrisées
« L’APPLH est une association dynamique, motivante et fait partie des sections moteurs de notre département » a souligné André Cornou, président départemental du Comité Pêche Plaisance 76 qui compte huit associations affiliées et fédérées regroupant plus de cinq cents pêcheurs.
Toujours avec des chiffres détaillés et minutieusement étudiés, Dominique Perdriel, le trésorier relayant Jacques Saint-Martin, le gendarme financier souffrant, a commenté les différents tableaux et la bonne santé financière de l’association. Avec des charges moins lourdes (un voyage en Irlande) et des produits retrouvés (loto), il ressort un excédent de plus de huit milles euros. De quoi établir sereinement un budget prévisionnel de l’année 2022 où figurera notamment le voyage au Sénégal et de nombreuses manifestations.
Le rapport moral et le bilan financier ont été adoptés à l’unanimité.
Trois nouveaux élus
La dernière partie de l’assemblée annuelle consistait à élire le tiers sortants des administrateurs à renouveler. Parmi eux, Jean-Denys Petit et Laurent Lemoigne, trop accaparés par leurs activités, et Jean-Claude Friedrich ne se représentaient pas. Ils furent remerciés et chaleureusement applaudis pour leurs différentes collaborations, le dernier cité en tant que membre de la commission pêche, et l’ensemble pour leurs précieuses aides dans les différentes manifestations.
Pour leur succéder, Jean Guihard, coopté en cours d’année pour participer à la commission pêche, Stéphane Drouvin et Hervé Vimbert se joignaient à Jean-Paul Conuau, Jean Le Monze et Philippe, les sortants pour présenter leur candidature. Evitant le vote à bulletin secret, l’assemblée (63 membres présents plus 36 pouvoirs) a validé sans retenue leur entrée dans le collège des administrateurs.
Le bureau se réunira lors d’une prochaine séance pour définir les postes de chacun dans les commissions.
Après deux heures et demies de séance, l’ensemble des membres présents pouvait savourer le verre de l’amitié offert par l’association.

Les quinze administrateurs se réuniront lors d’un prochain conseil pour désigner les responsables des diverses commissions.

Leave a Reply