L’appel printanier du large

Une bonne première partie de pêche

Exit les séances de montage de bas de ligne aux appâts naturels qui se sont enchainées à un rythme infernal ces dernières semaines pour être fin prêt lors des premières sorties de pêche en mer. Place maintenant aux mises en pratique des montages étudiés lors des formations. Ainsi, passé les caprices d’une météo qui a perturbé le calendrier établi en décembre, les membres de l’APPLH, à l’occasion d’un rendez-vous calé entre le jour du printemps et le changement d’heure, ont enfin pu profiter d’une journée ensoleillée et pour aller lancer leurs cannes.
Huit bateaux et une vingtaine de pêcheurs
Huit bateaux avec deux, trois ou quatre pêcheurs à bord, sortis dès potron-minet du port, ont mis le cap au nord et se sont suivis tant bien que mal de façon à choisir son emplacement et ancrer solidement son mouillage dans la zone autorisée près du port d’Antifer. Le but étant d’être fin prêt deux bonnes heures avant l’étale de marée prévue à dix heures et demie ce jour-là. Malgré la difficulté de se procurer des appâts frais la veille pour aller taquiner la raie ou le lieu, les hameçons ont été copieusement garnis. Et il ne fallut pas attendre très longtemps pour enregistrer les premières touches et prises. Une raie par-ci, une roussette par-là. Puis un emmêlage de ligne avec une raie, une roussette et un lieu après avoir récupéré un bas de ligne trainant au fond et croché la ligne du voisin. Un pur bonheur d’une petite heure de patience pour démêler le tout… Des cris se font entendre, signes de bonnes prises pour les voisins et sur notre bateau, avant que l’apéro et le casse-croûte ne soient perturbés par les roussettes. Heureusement, un doublé de raies vient garnir notre vivier.
Une quinzaine de raies, des roussettes, des lieus…
Au total, pour l’ensemble de la flotte, une quinzaine de raies bouclées, dont une raie brunette qui sera rejetée car interdite, une bonne vingtaine de roussettes, des maquereaux et des lieus ont fait le bonheur des pêcheurs. Bonheur tout juste contrarié par un filet venu s’emmêler dans l’hélice d’un bateau au départ, puis d’un décrochage au changement de marée et d’un mouillage venu se prendre dans un filet au moment de relever l’ancre. Merci à la solidarité de tous les copains venus apporter leur soutien.
Reste maintenant à continuer la formation avec des nœuds spécifiques pour raccorder le fil de pêche ou la tresse au fluorocarbon, puis le maniement de la canne aux leurres souples pour aller pêcher d’autres poissons…

1 Comment Posted

  1. Bravo pour une première sortie de saison juste dans le créneau météo qui allait bien….
    8 bateaux pour une vingtaine de pêcheurs c’est très encourageant pour les sorties club à venir
    Bonne mer à tous
    Amitiés
    DD

Leave a Reply