La pêche à pied totalement interdite du Havre à Antifer

La réglementation de la pêche de loisir se durcit sur le littoral 

L’Agence Régional de Santé (ARS) et l’agence de l’eau surveillent la qualité des gisements de moule du littoral. Les restrictions pour la pêche à pied au-delà des ports, des zones autour de l’entrée des ports (300 m), de l’embouchure des fleuves (300 m) et autour des centrales nucléaires de Paluel et Penly (500 m à partir du zéro des cartes) étaient déjà sévères. Mais elles le sont devenues encore un peu plus draconiennes sur l’estran avec l’interdiction de ramasser les crustacés  et coquillages sur le secteur du Havre à Antifer déjà plusieurs années suite au rejet des déchets dragués dans le port du Havre et en Seine entrainant un fort taux de PCB chez certains espèces.

Moules et coquillages filtrants interdits du Havre à Veulettes-sur-Mer

Mais la pêche à pied se complique encore un peu plus chaque été avec la prolifération de dinophysis toxique provoquant la mise en place d’un arrêté interdisant désormais le ramassage des moules et des coquillages filtrants jusqu’à Veulettes-sur-Mer.

 

Leave a Reply